Comment utiliser mon sac de couchage ?

Après une journée épuisante lors des randonnées, des campings, de pêche… on ne souhaite que de se blottir confortablement dans son sac de couchage. Cependant, ce n’est pas toujours le cas quand on ne sait pas vraiment comment profiter de tous les avantages offerts par un sac de couchage. Pour une meilleure utilisation, voici quelques précieux conseils :

L’adoption de la bonne position

Un sac de couchage adapté vous permet d’avoir une bonne nuit de sommeil. En effet, il est très bien ajusté que les points froids sont quasiment nuls. Ainsi, si vous tournez, le sac tournera avec vous. Le plus important est d’éviter à tout prix de compresser le sac de couchage au minimum aux différents endroits où le froid risque de s’introduire.

L’augmentation de la température du corps avant de dormir

Ceci doit se faire sans avoir à transpirer. Pour ce faire, vous pourrez entre autres faire quelques exercices de sport ou juste gesticuler. Cela vous permettra de vous endormir plus facilement. En effet, la température de votre corps sera répartie dans le sac de couchage de manière plus rapide.

L’utilisation d’une bouillotte

Vous pourrez également réchauffer votre sac de couchage à l’aide d’une bouillotte. Ainsi, rajoutez dans votre gourde ou une bouteille (en verre ou en plastique) de l’eau chaude ainsi que quelques grammes de sel et glissez-la dans votre sac. Laissez la chaleur se répandre avant de vous coucher. Veillez à bien fermer votre bouillotte pour éviter les risques de fuite.

Quelques astuces supplémentaires

  • Disposer d’un sac de couchage adapté
  • Déplier le sac avant le coucher du soleil
  • S’isoler au maximum du froid du sol avec un tapis de sol
  • S’habiller de manière correcte pour bien dormir
  • Se couvrir la tête si le modèle ne dispose pas d’une capuche
  • Se réchauffer les pieds
  • Faire attention à l’humidité et à la transpiration

N’hésitez pas à faire le tour du site pour trouver le meilleur modèle. Apprenez également davantage sur l’utilité d’un sac de couchage.